Il y a deux mondes. Celui où les utilisateurs échangent des fichiers de données, les modifient et les donnent à d’autres utilisateur sans préciser ce qu’il y a dedans. Et un monde où les utilisateurs se connectent à un service centralisé, qui délivre à la demande des données validées et testées. Il y a le monde d’avant, et le monde tel qu’il doit être aujourd’hui pour que les données deviennent un avantage compétitif.

Les données sont précieuses pour l’information qu’elles apportent sur les processus d’une entreprise, sur l’état d’un marché, sur les risques ou sur les comportements humains.

Le big data témoigne de l’importance que l’on accorde à ces données. Il exige une rupture avec les pratiques passées qui se justifie à 4 niveaux :

  • Les volumes de données ont considérablement augmenté. Il est nécessaire d’adapter les infrastructures de stockages et les infrastructures de calcul pour être en mesure de traiter ces volumes plus importants,
  • Les délais d’acquisition des données sont plus courts et les prises de décisions doivent être plus rapides. Fini le bilan annuel d’activité chiffré pour prendre les décisions concernant l’année suivante. C’est du passé. Les données doivent être disponibles tout de suite, dans le format désiré, pour prendre les bonnes décisions au bon moment !
  • Les formats des données stockées et utilisées sont plus hétérogènes : nombres, textes, images.. Et l’on cherche à mettre en relation des sources de données diverses qui sont souvent en silos. Tous les types de données doivent pouvoir être traités au même niveau et mis en relation.
  • Pour que les données puissent rejoindre les processus de décisions les plus stratégiques, il est nécessaire que leur fiabilité soit assurée. Les données doivent avoir le bon niveau de qualité et pour cela elles doivent être vérifiées et validées en continue.

Ceci se décline à toutes les échelles, de la collaboration d’une équipe de quelques personnes à la transition numérique de tout un groupe industriel.

Données Brutes vous accompagne sur l’ensemble des aspects du Big Data, que ce soit pour : 

  • Mettre en place une infrastructure et un format de stockage de données adapté à l’utilisation que vous voulez en faire,
  • Mettre en relation des sources de données en silos,
  • Améliorer la qualité et les processus de validation des données,
  • Créer des services de données utilisables via vos applications,
  • Développer des moteurs de recherche pour accéder immédiatement à n’importe quelle information,
  • Développer des algorithmes de calcul adaptés aux lourds volumes de données.

Données Brutes se démarque de beaucoup d’acteurs en étant une société de conseil aux savoirs transverses. Nous maîtrisons les aspects essentiels de votre domaine et nous ne cherchons pas à vendre de produit. Nous analysons vos besoins et nous vous conseillons sur ce qu’il y a de mieux pour y répondre. Nos équipes techniques ont ensuite tout le savoir faire pour mettre en oeuvre nos préconisation !

Données Brutes lutte contre le changement climatique

Cas d’étude sur le développement d’un service de données climatiques

Pour un grand industriel du domaine de l’énergie, Données brutes a construit une infrastructure de stockage et d’accès aux données de changement climatique.

Les données de changement climatique représentent plusieurs tera-octets de données qu’il faut traiter et mettre à disposition de plusieurs dizaines d’utilisateurs, en temps réel, pour la réalisation d’études d’impacts.

Ces données sont utilisées pour concevoir et dimensionner les installations électriques de demain. Il est nécessaire que tout le monde puisse disposer d’une information fiable, homogène et que la réutilisation de ces données puisse être suivie pour valider les études.

Plateforme Big Data d’accès aux données de changement climatique.

Données Brutes a créé et déployé en moins d’un an une plateforme dédiée répondant parfaitement à ce besoin. Cette plateforme s’articule autour de trois composants :

  • Une base de données orientée Big Data (MongoDB) qui permettait de stocker des formats hétérogènes de données, de lancer des calculs en parallèles et de faire des requêtes géographiques,
  • Un serveur d’API qui fournit les jeux de données aux utilisateurs sur lequel on puisse directement connecter les logiciels utilisés.
  • Une interface de visualisation partagée au travers de laquelle les utilisateurs accèdent à différentes informations sur le climat et le changement climatique.

Là où beaucoup d’entreprises auraient poussé un produit commercial, Données Brutes s’est démarqué en partant des besoins utilisateurs et des enjeux de l’entreprise afin de construire la plateforme la plus adaptées.

Créer un produit qui s’adapte au besoin plutôt que créer un besoin qui s’adapte au produit. Chez Données Brutes, on fait même du Marketing parfois !

La valeur créée par les services Big Data

Big Data ne rime pas forcément avec millions d’euros dépensés. Une plateforme Big Data peut être déployée pour quelques utilisateurs seulement avec du matériel informatique tout à fait standard. Bien penser les services autour de la donnée est pour autant fortement créateur de valeur.

En premier lieu, il y a un gain de temps pour les utilisateurs. Pour le service climatique ce gain de temps a été estimé à 15 % par personne. Multiplié par le nombre de personnes qui utilisent ce service, cela en a fait un projet plus que rentable !

Les gains sont aussi matériels. En devenant un flux auquel on accède sous forme de services, la donnée n’a plus besoin d’être stockée autant de fois qu’il y a d’utilisateurs. Certains calculs peuvent aussi être transférés sur le serveur ce qui permet un gain en besoins de calculs des utilisateurs.

Sur un plan plus stratégique, mieux penser les services de données permet de s’assurer que les utilisateurs ont à leur disposition des données dont le niveau de qualité a été validé. Les données devenant un service, la sécurité informatique et politique de confidentialité n’en sont que renforcés : authentification, communications sécurisées, destruction des données après utilisation.

 

Contact